UA-119481582-1

02/08/2018

Monsieur le Directeur

Ainsi donc, le troll le plus célèbre de la blogosphère romande, le commentateur aux multiples pseudos (avec une prédilection pour «Corto», même s'il signe volontiers «Valium» depuis quelques jours), se nomme en réalité Maurice Jacques JACCARD, né le 24 août 1955 à Lausanne, originaire de Sainte-Croix, double national suisse et israélien.

La Feuille Officielle Suisse du Commerce (FOSC) atteste que Maurice Jaccard est l'un des deux directeurs de la société TEVA S.A., dont le siège social a été transféré, en septembre 2017, de Genève à 1450 Sainte-Croix, rue de l'Industrie 21.

Un directeur d'entreprise qui passe ses journées à faire le troll sur internet en postant des dizaines et des dizaines de commentaires sur des blogs, il se trouve que ça m'interpelle. Pas vous?

Quid de cette société TEVA S.A., au sein de laquelle Maurice Jaccard occupe un poste de directeur? Selon ses statuts, elle se consacre à l'importation, l'exportation, la distribution et la vente de produits naturels.

Vérifications faites, TEVA S.A. n'exerce aucune activité digne de ce nom à Sainte-Croix. Elle n'y possède aucun bureau, aucun local. Si l'on adresse par la poste un courrier à "TEVA S.A., rue de l'Industrie 21, 1450 Sainte-Croix", celui-ci est distribué à la fiduciaire JAQUES S.A., elle-même domiciliée rue de l'Industrie 21 à 1450 Sainte-Croix, où elle occupe de vastes locaux sis au 4e étage (la société est très active dans le secteur de la gérance immobilière). Au rez-de-chaussée de l'immeuble, on ne trouve aucune boîte aux lettres au nom de TEVA S.A. DSC00247.JPGPar contre, sur la boîte aux lettres de la fiduciaire JAQUES S.A., une étiquette portant la mention TEVA S.A. a été ajoutée (photo ci-contre).
À la réception de JAQUES S.A., on m'a confirmé que la fiduciaire faisait office de boîte aux lettres pour TEVA S.A., se bornant à transmettre le courrier qui lui parvenait au nom de TEVA S.A. à une adresse que l'on n'a pas voulu me communiquer.

En fait, TEVA S.A. est dirigée par deux hommes, chacun portant le titre de Directeur et engageant la société par sa signature individuelle. Il s'agit de:
- Maurice Jaccard (selon son passeport suisse) ou Moshe Jaccard Boughanim (selon son passeport israélien);
- Lucien Jason ZBINDEN, originaire de Genève, prétendument domicilié à La Rippe.
Ce dernier, outre sa fonction de Directeur, est l'administrateur unique de la société.

Qui est donc Lucien Jason Zbinden, apparemment l'homme fort de Teva SA ?
DSC00242.JPGEn juillet 2016, Lucien J. Zbinden a fondé une entreprise nommée «Z-Expert», qui était domiciliée rue des Grottes 26, c/o Michèle Favey, 1201 Genève (c'est-à-dire à l'adresse officielle de Maurice Jaccard depuis au moins de 2010 jusqu'à son "déménagement" à Sainte-Croix). Le but de l'entrepise Z-Expert? La FOSC 141 du 22.07.2016 fournit la réponse: exploitation d'une entreprise de renseignements et de surveillance...
Le 11 juin 2018 (c'est tout récent), la FOSC annonce que l'inscription de l'entreprise «Z-Expert» "est radiée par suite de cessation de l'exploitation".
Bizarre.

Qui tire les ficelles de TEVA S.A.? La question se pose: Lucien Zbinden et Maurice Jaccard ne seraient-ils que des hommes de paille?

Il y a une dizaine de jours, j'ai écrit à TEVA PHARMA S.A. à Bâle (190 employés), filiale suisse de la multinationale israélienne TEVA, laquelle fait partie du top 10 mondial des entreprises pharmaceutiques et s'est imposée comme le leader mondial en matière de médicaments génériques, notamment avec sa marque «mepha». Je leur ai demandé si TEVA S.A. à Sainte-Croix était l'une de leurs officines ou si au contraire cette société ne faisait pas de l'ombre au groupe TEVA.
À ce jour, je n'ai reçu aucune réponse.

J'en suis là de mes investigations.

(À suivre)

14:55 | Commentaires (33) |  Facebook | | |