UA-119481582-1

28/08/2018

L'ayatollah Haniq Ramdam lance une fatwa contre le soi-disant prophète Mario Jelmini

FATWA ÉMISE LE 16 DHOU AL-HIJJA 1439 (2018 الثلاثاء، 28 آب) PAR L'AYATOLLAH HANIQ RAMDAM


Au nom de Dieu tout-puissant Everybody_Draw_Mohammed_Day_-_Mohammed_by_christianne_in_leather.jpg
(il n'y a qu'un Dieu, à qui nous retournerons tous).

Dans un texte intitulé «Appel à tous les fidèles: participez à la guerre sainte» publié le 25 août sur le blog «Croire ou ne pas croire» hébergé par la Tribune de Genève, le pseudo-prophète pastafarien Mario Jelmini a gravement offensé le très saint et très glorieux Allah ainsi que le vénérable prophète Mahomet (paix et salut sur lui) et l'islam tout entier en portant au crédit du pastafarisme des valeurs non négociables qui sont l'apanage exclusif de la religion musulmane.
C'est ainsi que dans son ignominie, ce prophète à la noix s'est permis de plagier le saint Coran et d'écrire:

• "Ô croyants! N'entretenez aucune relation avec les ennemis du Monstre en Spaghetti Volant",
alors que cette injonction, qui entame la sourate 60, est réservée aux relations que les musulmans doivent avoir (ou plutôt ne pas avoir) avec les mécréants qui refusent de se soumettre à la domination d'Allah;

• "Combattez les infidèles qui vous entourent, qu'ils vous trouvent toujours impitoyables à leur égard. Sachez que le Monstre en Spaghetti Volant est avec ceux qui le craignent"
(voir la sourate 9, verset 123; l'ignoble prophète auto-proclamé du pastafarisme Mario Jelmini s'est rendu coupable de sacrilège en remplaçant le saint nom d'Allah par celui d'un Monstre hideux n'ayant aucune espèce de réalité);

• "Combattez les mécréants jusqu’à ce que tout culte soit consacré au Monstre en Spaghetti Volant et à lui seul"
(voir la sourate 2, verset 193; l'exécrable prophète pastafarien a honteusement remplacé le nom de l'amène Allah par celui de l'odieux monstre volant qu'il voudrait nous faire prendre pour une divinité);

• "Faites la guerre à ceux qui ne croient point au Monstre en Spaghetti Volant et à ceux d'entre les hommes des Écritures qui ne professent pas la vraie religion. Faites-leur la guerre jusqu'à ce qu'ils soient soumis"
(voir la sourate 9, verset 29; là encore, l'abject plagiaire pastafarien a scandaleusement remplacé le nom d'Allah le miséricordieux par celui du répugnant Monstre en Spaghetti);

• "Saisissez les infidèles et mettez-les à mort partout où vous les trouverez. Ne cherchez parmi eux ni protecteur ni ami"
(sourate 4, verset 91 in fine);

• "Quand vous rencontrerez les incrédules, tuez-les jusqu'à en faire un grand carnage"
(sourate 47, verset 4);

• "Tuez les idolâtres partout où vous les trouverez. Faites-les prisonniers, assiégez-les, dressez-leur des embuscades; mais s'ils se convertissent au Monstre en Spaghetti Volant, alors laissez-les tranquilles, car le Monstre en Spaghetti Volant est indulgent et miséricordieux"
(voir la sourate 9, verset 5; une nouvelle fois, l'abject plagiaire pastafarien a ignominieusement remplacé le nom d'Allah le bienfaiteur par celui du méprisable Monstre devant lequel il s'incline);

• "La récompense de ceux qui font la guerre contre le Monstre en Spaghetti Volant et contre son prophète c'est qu'ils soient tués ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas. Et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment. Car ce qui attend les infidèles, c’est le châtiment du Feu"
(voir la sourate 5, verset 33; que la malédiction frappe ceux qui remplacent le saint nom d'Allah par celui d'un monstre sorti de leur imagination dévoyée).

Outré par tant d'infamie j'ai décidé, moi Haniq Ramdam, de faire usage de l'autorité qu'Allah m'a confiée et des pouvoirs qu'Il m'a conférés pour décréter la condamnation à mort de l'infect mécréant et usurpateur Mario Jelmini, auteur du torchon intitulé «Appel à tous les fidèles: participez à la guerre sainte» qui a été publié sur le blog «Croire ou ne pas croire» au mépris de l'Islam, du Prophète (paix et salut sur lui) et du saint Coran. J'appelle tous les musulmans zélés à zigouiller rapidement ce sinistre individu, où qu'ils le trouvent, afin que personne n'insulte les saintetés islamiques.
Celui qui sera tué en voulant exécuter la présente fatwa sera considéré comme un martyr.
Telle est la volonté de Dieu.
Que Dieu vous bénisse tous.
--
Haniq Ramdam [*], ayatollah au service de la vérité, de la justice et de la fraternité

[*] http://www.cnrtl.fr/definition/ramdam

rightgod.jpg

06:56 | Commentaires (10) |  Facebook | | |

Commentaires

J'aime l'humour surtout lorsqu'il s'approche de la vérité.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 28/08/2018

Répondre à ce commentaire

Très honoré de votre bienveillant commentaire, Noëlle.
Merci!

Écrit par : Mario Jelmini | 28/08/2018

Répondre à ce commentaire

Cet ayatollah est fou. Proférer des menaces de mort est gravissime et mériterait une plainte pénale à son encontre.

Écrit par : Ralf LATINA | 28/08/2018

Répondre à ce commentaire

Hélas, je crains qu'il ne soit intouchable...

Écrit par : Mario Jelmini | 28/08/2018

A vos coulisses à pied!

M. Mario Jelmini, heureusement que vous n êtes pas une femme! Sinon vous serez lapidé(e) à la plaine de pleinpa en vous lançant des pierres qui doivent être choisies minutieusement avec un coulisse à pied. Pierres qui ne doivent pas être ni trop petites car elles ne vous font pas souffrir suffisamment ni trop grandes non plus car elles vous achèvent trop vite sans vous faire souffrir énormément ce qui n est pas le but ultime, mécréant(e) va!!

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 28/08/2018

Répondre à ce commentaire

@M. Mario Jelmini,

Juste pour savoir si vraiment c est vous qui avait écrit ceci, navré de vous déranger!
-------------------------
CE Charles devrait arrêter de traiter tout le monde de troll.
Écrit par : Mario Jelmini | 11/09/2018

http://pascaldecaillet.blog.tdg.ch/archive/2018/09/09/les-etrennes-du-jardinier-294230.html#comments
-------------------------

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 11/09/2018

Répondre à ce commentaire

@Charles 05
Non, Charles 05, ce commentaire n'émane absolument pas de moi!
Merci de me l'avoir signalé et d'avoir deviné que je n'en étais pas l'auteur. Je note qu'il se trouve entre un commentaire signé Corto et un commentaire Patoucha...

Je vais essayer d'intervenir auprès de M. Décaillet mais je sais que cela sera difficile: il n'a pas publié les deux derniers commentaires que je lui ai adressés et qui mettaient en cause des abus commis par Corto sur son blog.

--------------------

Je viens d'envoyer le commentaire suivant à M. Décaillet, nous verrons quelle suite il lui donnera:

"Monsieur Décaillet,

Je vous prie de prendre les lignes qui suivent au sérieux et de les publier sur votre blog.

Que diriez-vous, M. Décaillet, si un individu peu scrupuleux publiait des commentaires sur d'autres blogs de la TdG que le vôtre en les signant de votre nom pour faire croire qu'ils émanent de vous, cela dans le seul but de vous discréditer et de vous faire passer pour ce que vous n'êtes pas?

Or, c'est précisément ce qui m'arrive.

Charles 05 m'a interpellé au sujet d'un commentaire signé de mon nom que vous avez publié hier 11 septembre en me demandant de lui faire savoir s'il émanait véritablement de moi.

Alerté par Charles 05, je viens de découvrir avec stupéfaction le commentaire en question et vous prie de le retirer dans les plus brefs délais car ce n'est pas moi qui l'ai rédigé et qui vous l'ai envoyé.

Par ailleurs, je vous invite à me faire connaître les coordonnées de celui qui a ainsi usurpé mon identité afin que je puisse entreprendre à son encontre les démarches qui s'imposent.

Je soupçonne fortement le nommé Maurice Jacques JACCARD, originaire de Sainte-Croix, plus connu sous le pseudonyme de Corto, d'être l'auteur de cette énième usurpation. Il a déjà usurpé à plusieurs reprises mon identité dans des commentaires dans le but de me calomnier, notamment le 26 juillet 2018 sur le blog de M. Norbert Maendly. À la suite de quoi, la coupe étant pleine, j'ai déposé plainte pénale contre lui pour infractions contre l'honneur (voir http://croireounepascroire.blog.tdg.ch/archive/2018/07/29/la-plainte-293441.html).
Le procureur en charge du dossier m'a informé qu'il avait "demandé à la police d'entreprendre les premières investigations". J'ai bien l'intention de compléter ma plainte en dénonçant cette nouvelle infraction.

Si je n'ai pas de vos nouvelles dans les 24 heures, je ferai appel à M. Jean-François Mabut, l'administrateur responsable des blogs hébergés par la TdG, afin qu'il efface de votre blog le commentaire abusivement signé de mon nom.

Merci de votre compréhension. "

Écrit par : Mario Jelmini | 12/09/2018

Répondre à ce commentaire

Copie d'un courriel que j'ai adressé ce jour à M. Jean-François Mabut:

"Monsieur l'administrateur des blogs,

Je me réfère au billet intitulé «Les étrennes du jardinier» publié le 09/09/2018 par M. Pierre Décaillet sur son blog intitulé «Liberté».
Voir http://pascaldecaillet.blog.tdg.ch/archive/2018/09/09/les-etrennes-du-jardinier-294230.html?c.

On peut y lire deux commentaires signés de mon nom. Or le premier, daté du 11/09, n'émane pas de moi: il s'agit d'un cas d'usurpation d'identité.
Dans le second commentaire, daté du 12/09, j'ai attiré l'attention de M. Décaillet sur cette usurpation de mon identité en le priant d'effacer le commentaire incriminé "dans les plus brefs délais car ce n'est pas moi qui l'ai rédigé et qui vous l'ai envoyé".

24 heures se sont écoulées et M. Décaillet n'a toujours pas supprimé le commentaire en question.
Cela étant, je me vois contraint de faire appel à vous et vous prie de faire le nécessaire dans les meilleurs délais afin que ce commentaire n'apparaisse plus.
Malheureusement, ce n'est pas la première fois qu'un commentateur usurpe mon identité sur les blogs hébergés par la Tribune de Genève. Il y a là un réel problème que nombre d'autres commentateurs ont soulevé avant moi.

Je me réserve de produire le présent courriel devant toute instance judiciaire utile.

En vous remerciant par avance de votre diligence je vous prie d'agréer, Monsieur l'administrateur des blogs, mes salutations distinguées.
--
Mario Jelmini
CH-1345 Le Lieu VD"

Écrit par : Mario Jelmini | 13/09/2018

Répondre à ce commentaire

Toujours aussi pugnace, notre Mario!

Bravo! Ne lâchez rien!

Écrit par : Daniel | 14/09/2018

Répondre à ce commentaire

@ Mario

Pour une raison x ou y je ne parviens pas à poster ce commentaire ici:
http://vincentschmid.blog.tdg.ch/archive/2018/10/02/lequel-est-le-vrai-nihiliste-294662.html

Alors à défaut, je viens solliciter votre hébergement.

Votre définition du nihilisme est partisane: vous nous dites que sont "nihilistes" ceux qui refusent toute transcendance. Et pour disqualifier toute autre interprétation vous pécisez que c'est " un terme qui est souvent utilisé à tort et à travers". Par les autres, donc. Mais pourquoi ne serait-ce pas aussi votre cas? avez-vous un monopole de la juste définition du nihilisme?

Il suffit de lire ceci l'article wikipedia sur le nihilisme.

Et tout aussi intéressantes sont les versions anglaise ou allemande.
Ainsi:
"Alan Pratt defines existential nihilism as "the notion that life has no intrinsic meaning or value, and it is, no doubt, the most commonly used and understood sense of the word today."

Qui pense que la vie n'a pas de valeur? Celui qui massacre à tours de bras (Saint Barthélémy, guerres de religion, génocides sur tous les continents, extinction d'espèces, etc.) ou celui qui milite contre la peine de mort et pour la sauvegarde des espèces animales et végétales?

Ou bien:
"Später wurde Nihilismus meist in polemischer Absicht gebraucht, so im Vormärz, als die Junghegelianer wegen ihres Atheismus oft pauschal als Nihilisten bezeichnet wurden."
Bref les nihilistes, ce sont les athées...

Nihil = rien. Mais qu'est-ce que ce "rien"? Votre divinité n'est rien, rien qu'une idée sortie de la tête de personnes manipulées, conditionnées, endoctrinées par le milieu dans lequel elles ont grandi. Des béquilles pour conjurer l'angoisse face à l'idée de sa propre mort. Les divinités sont des supersitions et les supersitions ne sont rien de tangibles, mais au nom desquelles massacres et génocides sont commis. Pour les croyants le (seul?) sens de la vie est de préparer la "vie" dans l'au-delà. Ceux qui refusent ces transcendances illusoires pensent que la vie est TOUT. Pour eux c'est la vie qui est SACRÉE. Pour les croyants ce sont leurs divinités, leurs idoles (par exemple la croix instrument de torture barbare, abominable), leurs chimères, leurs soumission à une superstition, à un mensonge, à une illusion en dehors de toute RÉALITÉ. Les croyants ont la tête dans les étoiles, dans l'"au-delà", les athées ont les pieds sur Terre et la chérissent parce qu'elle est TOUT et que les illusions ne sont RIEN.

Alors le "vrai" nihilisme? Qui est nihiliste? Celui qui dit "tu n'es rien" je peux te détruire, ou l'animiste qui estime que toute vie, même la plus humble est sacrée et qui s'excuse avant d'abattre un animal ou un arbre pour ses besoins concrets?

Si je me refère à Epicure: la mort n'est rien (et donc la vie est tout). Les partisans des monothéismes disent au contraire que la mort est tout et que la vie n'est rien ou presque rien. Jusqu'au point où hr dise: "nous chérissons la mort comme vous chérissez la vie". Entre faire le bien par crainte d'une punition dans l'au-delà ou faire le bien par respect pour la vie, la seule chose dont nous soyons sûr, qui est le nihiliste?

Des doctrines nées dans le désert ne peuvent que transformer le monde en désert. Relisez la Genèse.

Écrit par : Daniel | 04/10/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.