UA-119481582-1

12/11/2018

Après «Pour la dignité des vaches» et «Pour la dignité des animaux de basse-cour», voici «Pour la dignité des chiens»

L'initiative populaire "Pour la dignité des animaux de rente agricoles" (communément appelée "Initiative pour les vaches à cornes"), sur laquelle le peuple suisse votera le 25 novembre, est une source inépuisable d'inspiration pour les amis des bêtes. Vous trouverez ci-dessous le texte d'une pétition qui ne devrait pas manquer de vous toucher et que vous pouvez signer en vous rendant sur https://www.change.org/p/conseil-fédéral-suisse-pour-la-dignité-des-chiens-0bfae3d8-b0ac-49de-ad96-f85bda4ceeb2

chien-attaché-05-2016.jpg





Cette pétition vise à encourager les détenteurs de chiens à ne jamais les attacher ou les tenir en laisse. Car attacher ces pauvres bêtes ou les tenir en laisse sont des pratiques barbares qui nuisent gravement à leur bien-être. Si la nature les a pourvues de quatre pattes, n'est-ce pas pour qu'elles puissent s'ébattre librement? Les priver de cette faculté essentielle est un acte aussi cruel qu'irresponsable. Aussi les signataires de la présente pétition demandent-ils à la Confédération suisse de soutenir financièrement les détenteurs de chiens qui renoncent à les attacher ou à les tenir laisse.

À cela s'ajoute que si les pouvoirs publics n'interviennent pas rapidement, on assistera bientôt au spectacle navrant de chats attachés ou tenus en laisse, sans parler des hamsters ou des poissons rouges.

unnamed.png



15:40 | Commentaires (7) |  Facebook | | |

Commentaires

Pour la dignité des chiens!

Il y a eu une vanne dans ce sens en France quand le Gouvernement français avait décidé de taxer les chiens, fixer les vaccins, leur éducation, Laisse, harnais et collier pour chien, le collier et/ou la médaille et le taxe type impôt.

Cette vanne disait:" Les chiens sont aujourd hui assimilés à des citoyens français"...

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 13/11/2018

Répondre à ce commentaire

L'amour que me donne mon chien et mes chats
Sont irremplaçables

Écrit par : Schera | 15/11/2018

Répondre à ce commentaire

Ils vous "aiment" parce que vous leur donnez à manger! Essayez un peu d'arrêter de les nourrir...

Il s'agit de leur part d'une affection intéressée que vous leur extorquez en exerçant sur eux un chantage plus ou moins implicite: "aime-moi si tu veux recevoir à manger; si tu ne m'aimes pas, je te coupe les vivres!". Un tel "amour" n'a aucune valeur, c'est juste une béquille pour des gens qui ne savent pas mériter l'affection de leurs semblables.
Pitoyable...

Écrit par : Mario Jelmini | 15/11/2018

Je vote pour un mouvement de libération des hamsters et des poissons rouges!

Écrit par : Daniel | 19/11/2018

Répondre à ce commentaire

... des hamsters, des poissons rouges et des varans du Nil !
http://www.stripspeciaalzaak.be/Toppers/DeWereldRondFranquin/ThierryCulliford_FR.htm (bas de la page, la double image)

Écrit par : Mario Jelmini | 19/11/2018

Mario:
"@ Daniel, qui a écrit hier à mon adresse:
"Je vous embrasse." Hum, cela ressemble fort à Mt 26:48-49... Sacré Mario!

Sacré Daniel! Vous faites allusion au baiser de Juda. Mais en l'occurence je n'ai pas voulu déposer un baiser sur les lèvres pulpeuses de la douce Patoucha: je n'ai fait que l'embrasser, c'est-à-dire l' "entourer de mes bras" ou, selon la définition de http://www.cnrtl.fr/definition/embrasser, l'étreindre avec mes bras en la serrant contre moi pour lui exprimer mon amitié, mon affection, ma tendresse, mon amour... D'ailleurs, si dans certaines traductions de Matthieu 26:48-49 (par exemple la Nouvelle Édition de Genève de 1979) on trouve "Et il lui donna un baiser", dans la plupart (par exemple Segond 21, Bible du Semeur, Bible en français courant/1997) on trouve "et il l'embrassa" ou "puis il l'embrassa"."

Comment avez-vous fait pour poster ce commentaire alors qu'ils sont fermés...????

Sacré Mario!!!

Non, non, je faisais bien sûr référence à la traduction Segond...

Écrit par : Daniel | 27/11/2018

Répondre à ce commentaire

@ Daniel
J'ai deux fils ingénieurs de l'EPFL, l'aîné en informatique, le cadet en mathématique. Ils me rendent parfois de petits services...

Écrit par : Mario Jelmini | 27/11/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.